bordel de fion

Publié le par charli

comme je vous le disait precedemment, j'ai une poisse monumentale pour tout ce qui concerne l'informatique et internet en particulier.

Maintenant je ne peux meme plus me connecter a mon blog pour ecrire, le site m'affichant que mon navigateur ne reconnait plus les cookies et patati patata...

Mais MERDE ! Que viennent foutre ici des cookies ? Je sais que j'aime bien les gateaux, les "Hello" de LU pour ne pas les nommer, mais bon c'est pas une raison pour que l'ordi me condamne mon péché mignon !!

D'ailleurs concernant les cookies, n'achetez pas les marques génériques genre Leclerc, Inter, Systeme U, etc... pas assez de chocolat, biscuit friable, nougatine inexistante, ça vaut rien. Par contre n'hesitez pas sur les cookies artisanaux, là c'est de la bombe, du bonheur en rondelles, le craquant et fondant unis dans une même saveur, mieux que le gant de nouilles a Gantanamo, que la Rolex sur le bureau présidentiel, que le paquet de farine dans la loge O. Winter à Popstars, qu'une introduction vaginale par extension du pied, le cookie artisanal c'est la jouissance absolue.

Mais ceci dit ça ne me résout pas mon probleme d'ordi, va encore falloir que le technicien qui m'a réinstallé mon système prenne pour tous les malheurs du monde.

En attendant je vous invite à aller sur le Myspace d'Aussie Gold, potes australiens qui font du super rock'n'roll. 

Publié dans charlicom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article